10 étapes pour remonter d’un échec

10 étapes pour remonter d’un échec

« Si un jour la vie te jette par terre, regarde là-haut, il y a une étoile pour toi. »

Levez la main ceux qui ont réussit à réaliser leurs objectifs, à intégrer l’entraînement, à bien manger, dès le premier essai. Je ne vous vois pas, mais je ne crois pas que je verrais beaucoup de mains levées.

En fait, la mienne ne l’est même pas. Ça a été un lot de tentatives et d’échecs qui m’ont finalement mené à la réussite. L’échec en fait, fait parti du processus. Il est dur à vivre, je vous le donne. On a le sentiment d’être faible lorsque ça arrive et on a tendance à nous rabaisser. De se dire :

« Voyons, tout le monde réussit, mais pas moi. Je suis dont bien poche. »

Mauvais move ! C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire ce blog.

Je vous dévoile en 10 étapes, comment vivre votre échec, comment le voir et comment le surmonter. Parce qu’en réalité, un échec ne devrait pas être négatif, nous devrions plutôt le voir d’un œil positif, car il nous permet d’apprendre.

– Étape No.1 – Vivre ses émotions

Tu n’as pas atteint l’objectif que t’espérais, il est tout à fait normal de vivre un mélange de frustration, de déception et une envie de tout abandonner.

Ne refoules pas ces émotions, vis-les et partages-les !

Parles-en à une personne qui saura t’écouter et te comprendre. Il est important de vivre tes émotions afin de ne pas les traîner avec toi pour la suite.

En gros, tu dois faire le ménage de ta tête. Te libérer !

– Étape No.2 – Se ressaisir

Je vois trop souvent des personnes se laisser avoir par leurs émotions.

Savais-tu que ton cerveau était le plus gros menteur qui existe ? Il essai de te faire à croire que t’es incapable d’arriver à ton objectif et que c’est tout simplement comme ça, c’est tout. C’est n’importe quoi ! Et l’erreur que l’on fait est de l’écouter.

Il vient un moment où tu dois te ressaisir.

N’attends pas d’être «prêt(e)», car il se peut que tu repousses le moment longtemps. Décides que tu l’es et fais un effort!

Dis : « C’est assez ! »

Prends le dessus sur ta tête ! Tu PEUX le faire !

 – Étape No.3 – Développement POSITIF

Pour t’aider à te ressaisir, tu dois pouvoir voir de façon positive. Fais des lectures sur la confiance en soi et le positivisme afin de t’aider à reprendre la force nécessaire pour recommencer.

Je n’y croyais pas vraiment avant de l’avoir fait moi-même, mais c’est fou comme tout a une incidence sur nos pensées et décisions. Je l’ai toute de suite aperçu, plus je lisais des articles positifs et sur le renforcement, plus j’ai commencé à voir les choses différemment et plus j’étais PRÊTE à recommencer ENCORE !

– Étape No.4 – Entourage POSITIF

Je te parlais plus haut (étape 1) de parler de tes émotions à une personne qui saura t’écouter et te comprendre. C’est très important !

Prends tes distances des personnes toxiques qui essaient de t’attirer toujours vers le vice ou qui ne comprenne pas ta démarche et nuit à ton positivisme. Un entourage pessimisme n’aide en rien à ton évolution.

Tiens-toi loin des : 

« Voyons, tu n’as pas à faire ça. »

« D’autres ont essayé et ça a donné le même résultat, en tk… bonne chance mais, … »

Pfff… tu ne veux pas ça ! Montres-leur que tout est possible !

Bref, si certaines personnes te lancent ce genre de commentaire, éloignes-toi, car ils viennent te faire douter quand au fond de toi, tu sais que c’est possible d’y arriver.

Et par expérience, le jour où tu vas réussir, ce sont les premières personnes qui vont te demander de l’aide et des conseils. Fort à parier que ce sont des personnes qui ont laissé les échecs les atteindre, ont abandonné et jamais réalisé leur rêve.

– Étape No.5 – Analyser

​Bon, tu as évacué tes émotions négatives, tu t’es crinqué de positif, maintenant il est temps de t’asseoir et d’évaluer ce qui n’a pas fonctionné.

Dans ma démarche de perte de poids, j’ai chuté plus d’une fois, surtout lorsqu’il était question d’intégrer l’activité physique à mon quotidien. J’essayais une activité, je maintenais environ 1, 2 mois et j’abandonnais. J’ai vraiment eu beaucoup de difficulté à établir la constance.

Ce qui a fait que j’ai fini par réussir ?

J’ai pris le temps, chaque fois, d’analyser ma démarche et de répondre à la question :

« Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné? »

Il est important de comprendre que si ça n’a pas fonctionné, c’est certain qu’il y a toujours une chose que l’on peut modifier pour y arriver !

– Étape No.6 – Apprendre

​Les échecs servent à ça en fait, APPRENDRE.

Apprendre sur soi, apprendre de la vie, tirer des leçons. C’est pourquoi je dis qu’un échec n’a rien de négatif ! En analysant ta démarche passée, tu apprends.

Tu apprends sur tes goûts. L’entraînement que tu faisais ne te convenait pas du tout, alors c’est pourquoi tu as abandonné.

Tu apprends sur ton niveau de discipline. Peut-être n’avais tu pas d’horaire établie et il t’en aurait fallu un?

Peut-être avais-tu personne pour te guider et tu avais besoin d’un aide extérieur?

Bref, c’est important de prendre le temps d’analyser et apprendre de chaque échec afin de ne pas répéter les mêmes erreurs.

– Étape No.7 – Le passé derrière

Tu as fait le tour de la question concernant ta démarche passée, maintenant il est temps de faire un «X» dessus et de laisser le passé derrière. C’est le temps d’écrire une nouvelle page ! Ne traîne pas le passé avec toi, va de l’avant!

– Étape No.8 – Revoir ses objectifs

Maintenant que tu sais mieux ce qui n’a pas marché, il est temps de revoir tes objectifs. Peut-être tes objectifs étaient trop ambitieux ou pas assez spécifiques.

Va lire mon blog sur les Objectifs S.M.A.R.T. ça devrait t’aider.

– Étape No.9 – Dater et visualiser

Tout est préparé. Tes objectifs sont revues et corrigés, tes pensées sont boostées de positif, ton entourage est préparé, il ne te reste plus qu’à définir une date de recommencement !

Non, ne recommence pas dès maintenant sur un coup de tête, il est important que tu puisses avoir un temps de visualisation.

Par contre, cette date ne doit pas non plus être trop loin. 30 jours est raisonnable. 30 jours plus loin (à partir du moment où tu as fait tes devoir plus haut), fixe une date qui sera ton nouveau départ.

Chaque jour, lève toi en pensant à cette date, en te disant que tu es prêt(e) et que tu as hâte ! Visualises-toi en train de réussir et d’atteindre ton objectif.

– Étape No.10 – Le grand départ

Le jour «J» est arrivé, il est temps de mettre tout ça en application. Suis ton plan. Il y a maintenant près de 30 jours que tu visualises ce moment et que tu avais hâte, c’est l’heure!

Les premières semaines, tu seras probablement en pleine possession de ta démarche, mais il y aura un moment où tu devras soi combattre tes pensée ou abandonner… on a à vivre cet ultimatum, ça fait partie de la démarche.

Généralement c’est autour de la 3ième semaine…

Gardes en tête que si tu chutes, c’est qu’il manquait quelque chose.

Soit toujours prêt(e) à recommencer, il n’y a rien de mal à vivre des embûches, ce qui compte est ce que l’on en fait.

Il va venir un jour où, tout comme moi, tu auras refait plusieurs fois ces étapes et tu vas finalement avoir trouvé ta recette gagnante à toi ! L’important est d’y croire !!

Prêt à te lancer?

Cet article a 4 commentaires

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

  2. j’aime me promener sur votre blog. un bel univers agréable. Blog intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog. à bientôt

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.