Te souviens-tu mes débuts?

Te souviens-tu mes débuts?

Je trouve triste que l’on oublie aussi facilement le chemin que j’ai parcouru et que l’on est en tête que j’ai toujours été cette fille en «shape». Je n’ai pas toujours été en forme et oui, en ce moment, je ne suis plus en démarche de perte de poids, car cette démarche je l’ai fait et accomplie avec fierté il y a maintenant 3 ans!

J’en ai versé des larmes pour y arriver et ho combien d’obstacle j’ai traversé, mais ça a valu tous les efforts, car au bout, j’ai retrouvé mon poids santé, une belle énergie positive et une belle confiance en moi.

Est-ce si important la quantité de livre que l’on a à perdre? Sérieux!?

C’est en tout 30 lbs que j’ai brûlé à la sueur de mon front, mais bien franchement la quantité de livres que j’ai brûler on s’en fou. Peu importe les livres que l’on a en trop, ne pas être en forme et bien dans son corps reste : Ne pas être en forme et bien dans son corps.

C’est ce que je voulais avant tout atteindre, la forme physique et mentale.

Quand j’ai atteint mon objectif de poids santé que je m’étais fixée, que devais-je faire?

Tout lâcher? Me laisser aller et faire en sorte que tout serait à recommencer encore plus tard? De cette façon, les gens m’auraient vu en continuelle démarche de perte de poids? J’aurais inspiré par mon acharnement à recommencer? Et de cette façon, tout le monde verrait toujours l’obstacle que j’ai dû affronter?

C’est un peu l’impression que j’ai en ce moment que j’aurais dû faire pour que l’on se souvienne toujours de où je viens, des montagnes que j’ai affronté, des remises en question que j’ai fait face…

Oui j’ai une petite crotte sur le coeur en ce moment car j’entends encore des :

«Mais oui mais elle, elle n’a pas de poids à perdre.»

«C’est facile pour elle, elle est en forme.»

«Mais elle, elle le fait pour se muscler et se découper. Moi je veux le faire pour la perte de poids.»

Oui, aujourd’hui mes objectifs ne sont plus orientés vers la découpe musculaire que la perte de poids. Évidemment! Je n’ai plus de poids à perdre ! Mais je l’ai perdu ce poids ! Ne l’oubliez pas !

Ma perte de poids je l’ai accomplie il y a 3 ans et je n’ai aucune envie de la recommencer. Crois-moi, c’est une grosse montagne à franchir que de changer ses habitudes et perdre du poids. Ça a vraiment été une étape pénible à traverser.

J’ai plutôt fait le choix d’inspirer en démontrant qu’en plus d’une perte de poids, il est possible de poursuivre ces habitudes acquises, de maintenir et accomplir tout ce que l’on désire.

Mais j’étais loin de me douter que l’on oublierait aussi facilement l’origine de tout ce pourquoi je mets tant d’efforts aujourd’hui.

Si vous me regarder en vous disant que j’ai de la chance d’avoir ce corps, passez votre chemin, il n’y a AUCUNE chance derrière ça. J’en ai eu tout simplement assez un jour et j’ai réalisé que le miracle, et bien c’est moi qui devait le faire.

«T’es tanné de ce que tu vois dans le miroir et de ne pas être bien dans ta peau? Bien lève toi et bouges toi le C… Parce que personne ne va le faire à ta place.»  -me suis finalement dit.

J’ai travaillé chaque livres perdues.

Gravit chaque montagne, non pas sans m’écorcher.

Parfois les montagnes n’étaient pas trop haute à gravir, mais d’autres fois, je me posais la question si j’allais me rendre au sommet.

J’ai pleuré. J’ai sourit. J’ai vécu de la colère.

Puis…

J’ai appris à aimé le processus.

J’ai finalement vu que mes efforts payaient.

J’ai continué jusqu’à ce que ce devienne naturel de le faire.

Et quand j’ai finalement atteint mon objectif, je me suis promis de ne plus revivre ça!

Donc, il me paraissait évident que je devais continuer ce qui était devenu naturel pour moi.

Donc, ma «shape» ça fait 3 ans je la travaille. J’ai parti d’un 30 lbs à perdre à j’ai un poids parfaitement santé, je m’entraîne presque tous les jours, je mange très bien tout en me permettant mon petit vino du vendredi soir.

Et le plus important pour moi?

Faire en sorte que ma démarche inspire d’autres personnes à réussir! Parce que notre santé est précieuse et nous avons tous le droit au bonheur et de retrouver la confiance en nous.

Ce n’est pas parce que j’ai affronté toutes ces tempêtes et réussi à gravir toutes ces montagnes que j’en ai pas d’autres à affronter aujourd’hui.

Par contre, la différence est que maintenant je sais que j’ai le pouvoir de toutes les affronter et de réussir.

N’oubliez pas d’où j’ai commencé.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.