10 Trucs pour changer ses habitudes

10 Trucs pour changer ses habitudes

« Tu dois faire ce qui est bien pour toi, car personne ne le fera à ta place »

Comme je le dis souvent, je n’ai pas réussi ma perte de poids dès le premier essai. Il m’a fallu quelques essaies et j’ai dû persévérer. Puis, j’ai réussi ! Réussi à trouver ma façon à moi de procéder pour changer mes habitudes. 

Dans ce blog, je veux vous partager quels sont les trucs qui ont fonctionné pour moi. En fait, je vais vous en partager 10 TRUCS, car des trucs j’en ai développé beaucoup plus ! Par contre, ces trucs que je vous partage ici, sont à la base de ma réussite.

Truc #1 : 30 jours d’engagement

Je savais que je voulais m’engager à changer et maintenir ces changements à vie, mais de m’engager un petit 30 jours à la fois, m’aidait à garder le focus, la motivation et le moral.

Les premiers 30 jours sont difficiles, car on ne voit pas nécessairement les résultats qu’on espérait voir en premier. La vie est ainsi faite.

Mais de recommencer chaque 30 jours comme si c’était le premier, m’aidait à me « rebooster » ma motivation et faire le point sur des relâchements que j’avais eu. Je me mettais, cette fois, au défi de faire mieux et de faire ces changements lors du prochain 30 jours.

Une erreur que l’on fait au tout début, est de vouloir tout changer en seulement 30 jours.

Nous devrions garder le focus sur un changement à la fois.

Exemple :

Vous voulez une perte de poids, alors vous voulez intégrer l’entraînement et changer vos habitudes alimentaires. 

Vous ne pouvez vous concentrer sur les deux catégories de changement à la fois. C’est un ou l’autre qui doit être dans la mire pour votre 30 jours.

Si vous commencez par l’entraînement, concentrez vous sur l’intégration de l’entraînement tout en commençant à faire des petits changements alimentaires, mais garder en tête que l’important est l’entraînement.

Quand l’entraînement fera parti de vous, de votre quotidien, alors là go pour l’alimentation et vos prochains 30 jours concerneront l’alimentation.

J’ai donné pour exemple l’entraînement, mais ce peut être l’alimentation par laquelle vous débutez. Effectuez le changement qui vous motive le plus à le faire.

Il est préférable d’y aller par étape, bien faire les choses et gagner des changements durable que de se précipiter, de trop vouloir tout à la fois, vivre des échecs répétés et de recommencer au même point toutes les fois.

Cela risque d’être démoralisant et très démotivant à la longue.

Je ne dis pas que vous ne vivrez pas des échecs, mais en utilisant la méthode 30 jours, vous allez plus apercevoir ces « échecs » comme un APPRENTISSAGE sur vous.

Truc #2 : Remplacez l’habitude par une meilleure

Si vous voulez couper une mauvaise habitude comme, par exemple, votre dessert que vous prenez tous les jours après les repas, ne faites pas l’erreur de le rayer de vos habitudes sans remplacer cette habitude. 

Imaginez, vous finissez votre repas et normalement vous avez l’habitude de prendre votre petit gâteau sucré que vous aimiez tant, mais vous avez décidé d’arrêter cette mauvaise manie,  alors il n’y a pas de de gâteau. Qu’arrive-t-il ?

Votre tête vous harcèle parce que vous n’avez rien prévu pour lui faire passer cette envie. Vous vous devez d’avoir un PLAN B, d’avoir quelque chose qui remplacera ce dessert (de sain bien sûr). Comme une coupe de fruits et yogourt parsemés d’un peu de sirop d’érable (sucre naturel).

Ces habitudes que nous avons remplissent un trou dans notre quotidien et ont créé un besoin. Alors il est normal que ce besoin soit comblé.

Tentez d’être bien préparé avant d’effectuer le changement. Planifiez déjà votre plan B avant même de passer à l’action. Une bonne préparation est à la base de la réussite !

Lire mon blog : Une habitude pour une habitude

Truc #3 : Une habitude à la fois

N’essayez pas de jouer les super-héros. La réalité est que nous sommes très fragile et nous avons tendance avoir une vision erronée de la réalité. Nous nous inspirons de personnes qui ont réussit et nous pensons à tort que ces personnes se sont levées un matin et accompli tout leurs exploits, alors nous nous disons :

« Je peux le faire aussi voyons ! Demain, je deviens cette personne.»

Et résultat :

Croyez-moi, ces personnes que vous admirez, ont un long parcours et elles ont commencé où vous devriez vous aussi commencer : À la base.

On ne peut changer toutes ses habitudes du jour au lendemain.

C’est comme se de dire : « Demain, je vais aller faire un marathon. »

Quand vous êtes zéro en forme et avez de la difficulté à monter vos trois marches pour entrer chez vous. C’est IRRÉALISTE!

Comme j’ai dit plus haut, c’est par ÉTAPE, une habitude à la fois que s’établie le changement.

Vous voulez perdre du poids ?

Soit vous commencez par intégrer l’entraînement et l’activité physique dans votre quotidien

Rien d’autres! En intégrant l’entraînement vous allez, de façon naturelle, faire des petits changements alimentaires, mais ce ne devrait pas être votre concentration numéro 1.

ATTENTION, je ne dis pas que l’on ne doit pas se préoccuper de notre alimentation, au contraire, son tour viendra, mais vous ne pouvez  pas tout faire à la fois. C’est une règle non écrite !

Ou soit vous débutez par, celle-ci, votre alimentation

Dans ce cas, commencer par tout simplement prendre conscience de votre alimentation actuelle en faisant un suivi. Tranquillement, apportez-y des changements. Rien n’empêche de faire un pas dans l’activité physique, en allant prendre des marches par exemple, mais gardez votre concentration sur l’alimentation.

Encore une fois, quand vous sentez que vous maîtrisez bien votre alimentation, faites un plus grand pas dans l’activité physique, intégrez un entraînement dans votre routine quotidienne.

Oui, ça demande du temps et de la patience, mais c’est quoi de prendre ce temps pour gagner une belle qualité de vie qui vous suivra longtemps ?

Truc #4 : Visualisez les bienfaits

Nourrissez votre motivation ! Visualisez ce que vous gagnez à changer. Raccrochez-vous à ce visuel !

Si vous avez choisi de faire un ou des changements d’habitudes c’est que vous souhaitez vous améliorer et il y a certainement des bienfaits que vous allez gagner en vous améliorant. Visualisez ces bienfaits.

Écrivez sur une feuille tout ce que vous allez gagner à faire ce changement.

Voulez-vous vous entraîner et changer vos habitudes alimentaires pour avoir une meilleure santé ? Pour gagner de l’énergie ? Voulez-vous perdre du poids pour vous sentir mieux dans votre peau ? Pour avoir l’énergie de jouer avec vos enfants ?

C’est votre « WHY».

Tout au long de votre processus, garder tout ça bien en tête. Vous allez vivre des hauts et des bas et c’est votre « WHY» qui va vous aider à passer au travers et vous motiver.

Assurez-vous que ce « pourquoi » est puissant !

Lire mon blog : Trouves Ton «Pourquoi»

Truc #5 : Notre engagement on en parle

Vous voulez pousser votre niveau d’engagement ? Parlez-en à votre entourage. Avant même de débuter quoi que ce soit, parlez-leurs de la démarche que vous voulez entreprendre, de la date que vous avez établie comme grand commencement, de votre préparation… bref tout !

Plus vous en parlez, plus vous vous engagez à le faire et plus vous serez prêts le jour « J ».

Quand j’ai décidé de faire LE changement dans ma vie, de m’inscrire à un défi de groupe d’entraînement et de remise en forme, j’ai passé le mois précédant cette date à en parler ouvertement à mon entourage.

Si je mangeais un souper copieux avec mon amoureux, je lui disais:

« Le 5 janvier ÇA, ça va changer et je vais avoir besoin de ton support. »

J’allais chez ma famille et je parlais de ma démarche qui s’en venait que j’avais hâte.

C’est important de demander l’aide des personnes proches, car elles peuvent faire la différence dans votre démarche.

À force d’en parler et de le dire d’une façon très positive, on devient mentalement prêt à partir sur une base solide.

Bien sûr, malheureusement, certaines personnes douteront de vous et feront ceci :

Ne vous laissez pas prendre dans ce jeux. Servez-vous en pour booster d’avantage votre motivation à le faire pour leur montrer votre sérieux et que vous pouvez très bien le faire!

Ils s’en mordront les doigts d’avoir douter de vous et seront les premiers à vous admirer.

Truc #6 : «WHAT IF» Prêt à la rescousse

Nous devenons très vulnérable lorsque nous débutons une démarche de changement en vue d’une perte de poids. 

Conseil : Tenez-vous loin des tentations qui pourraient nuire à votre démarche.

Donc, si vous faites une démarche de perte de poids avec bonne alimentation, tenez vous loin des restaurants et des soupers copieux… du moins les premier temps, le temps d’être en mesure de garder le contrôle. Car vos pensées diablesses qui souhaitent plonger dans les fruits défendus, risquent fortement de gagner.

Facile à dire, mais pas simple à faire, n’est-ce pas ? 

Souper de famille au restaurant qui s’en vient… vous PANIQUEZ ?

NE PANIQUEZ PAS. Je vous explique quoi faire.

Si vous êtes invités à un souper que vous devez aller, faites ce qui faut pour bien vous préparer à ne pas flancher. C’est là que entre en jeu le « What if… »

Vous travaillez si dur dans le but de faire ce changement.. ce serait bête de gâcher l’élan.

Qu’est-ce que le « What if… » ?

« What if… », en français, « Que faire si… » est LA méthode pour vous préparer des PLAN B. Préparez-vous des « What if… ».

Énumérer sur une feuille des situations inattendues qui pourraient arriver et écrivez ce que vous pourriez faire, afin d’éviter les situations de panique.

Revenons à l’exemple du souper au restaurant.

Prenez une longueur d’avance sur votre choix de menu. Aujourd’hui, plusieurs restaurants ont leur menu en ligne. Allez y jeter un coup d’oeil afin de faire un choix éclairé de repas. Ainsi, en sachant déjà ce que vous prendrez, vous serez beaucoup moins tenté de retomber dans vos mauvaises habitudes alimentaires.

TRUC : Commandez en premier pour ne pas vous laisser influencer par les autres.

Avec le temps, vous développerez de nouveau goût et votre goût pour la mauvaise alimentation va beaucoup s’atténuer et vous serez en plein contrôle. 

Truc #7 : Ne cherchez pas la perfection

Rien n’est parfait, c’est un fait ! Contentez-vous de donner le meilleur de vous et de le reconnaître.  De tenter d’atteindre la perfection va vous rendre malheureux.

Une alimentation parfaite n’existe pas, une routine parfaite n’existe pas.. faites votre MAXIMUM tout en permettant que des imprévues peuvent arrivées et que vous avez le droit de dévier de votre droit chemin à l’occasion pour vous récompenser.

On se pardonne et on se reprend !

Truc #8 : Ce doit être un changement important

On ne décide pas de faire une démarche de perte de poids et remise en forme sans qu’elle représente quelque chose à nos yeux. Si vous décidez de faire un changement, c’est parce que c’est une chose que vous tenez, n’est-ce pas ?

Vous tenez à améliorer votre alimentation et votre condition de vie. Pour réussir à faire un changement, il faut que ce soit quelque chose d’important pour vous, d’important à vos yeux.

Quand c’est quelque chose que l’on tient vraiment, on S’APPLIQUE!

Assurez-vous de continuellement voir à quel point c’est important pour vous.

Écrivez une phrase, quelque part qui décrira l’importance que cette démarche a pour vous afin de TOUJOURS vous en rappeler, particulièrement quand vous aurez un petit manque de motivation.

Truc #9 : Ton processus une PRIORITÉ

Chaque jour, vous devez donner priorité à votre changement. Vous voulez changer vos habitudes, intégrer l’entraînement, améliorer votre alimentation ? Alors votre planification devrait en tenir compte.

Priorisez tout ce qui peut vous aider à aller dans ce sens.

Ce que je veux dire est que si vous avez une grosse journée de commissions en ville qui vous attend et bien mettez l’accent sur le fait de bien manger avant de partir pour éviter les restaurants et grignotines. Trimballez une pomme et des amandes dans votre voiture.

Prévoyez le coup!

Vous avez besoin de travailler parce que vous avez besoin d’argent pour bien vivre?

Comme tout le monde!

Mais moi je vous dis vous avez aussi besoin d’être actif et de bien vous nourrir parce que vous avez aussi besoin de la santé pour bien vivre

Alors quand vous planifiez vos journées, vous devriez planifier selon votre objectif de changement si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté. 

Truc #10 : On se pardonne et on recommence

Mon truc le plus précieux que j’ai dû travailler moi-même très fort.

Vous avez essayé et vous avez relâché, retourné dans le vice?

Ce n’est pas grave, faites le point de ce qui n’a pas fonctionner. Servez vous de ce petit échec pour apprendre et ensuite recommencer en force!

Il est important de se pardonner dans ces moments là… comme je l’ai dit la perfection n’existe pas et il est tout à fait normal d’avoir à se reprendre plus d’une fois avec de trouver sa recette miracle !

J’espère que mes petits trucs et conseils vous aideront. Il est tout à fait normalement d’éprouver de la difficulté. 

Besoin d’aide pour votre alimentation? Pourquoi pas une formation?

Cet article a 4 commentaires

    1. Non… tellement pas. C’est un combat, c’est certain au tout début, ensuite, ce devient une roue qui tourne en grande partie de elle même. Notre plus grande motivation à continuer, est cette difficulté que tout cela nous a demandé au début.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.