Les filières énergétiques

Les filières énergétiques

Savez-vous comment votre corps fonctionne?

Chaque mouvement que nous faisons, toutes les fois que nous effectuons une activité physique, notre corps utilise de l’énergie pour y arriver. Quel est cette énergie au juste? Nous avons l’habitude de parler «calories», mais que ce passe-t-il exactement dans notre corps?

Si vous êtes adeptes de l’entraînement physique, il pourrait être bon de mieux comprendre votre corps afin de mieux l’utiliser et améliorer vos performances. Tout débute avec les filières énergétiques.

ATTENTION, ce blog concerne les personnes qui ont soif d’apprendre!

 

Qu’est-ce que les filières énergétiques?

En fait, les filières énergétiques sont les différentes façons qu’a notre corps à créer de l’ATP qui sert à produire l’énergie selon la demande. Un effort intense demandera un apport en ATP rapide, tandis qu’un effort soutenu demandera un apport moins important, mais longtemps.

L’ATP (Adénosine TriPhosphate) est la principale source d’énergie utilisée par le corps pour produire une énergie électrique, chimique, thermique et mécanique. Ce sont les molécules d’ATP qui permettent la contraction musculaire.

Nos muscles contiennent déjà une petite quantité d’ATP ce qui permet de produire de l’énergie très rapidement.

Cette petite réserve nous permet :

  1. De débuter l’effort musculaire,
  2. De fournir un effort intense de 2 à 4 secondes
  3. De donner le temps à l’organisme de synthétiser de l’ATP pour poursuivre l’effort.

C’est là que les filières énergétiques entrent en jeu afin de créer d’autres ATP.

Nous comptons 3 filières énergétiques :

  1. Anaérobie alactique
  2. Anaérobie lactique
  3. Aérobie
Résultats de recherche d'images pour « filière énergétique »

Chacune des filières fonctionnent en harmonie pour nous assurer le mouvement lors de notre activité physique. Tant qu’elles sont en mesure de produire de l’énergie, nous pouvons effectuer notre sport ou entraînement.

Cependant, elles NE sont PAS illimités.

Chaque filière peut produire jusqu’à une certaine limite d’énergie. C’est pourquoi nous venons qu’à ressentir l’épuisement et que nous ne sommes plus en mesure de continuer l’effort physique.

Anaérobie alactique

Ses caractéristiques :

  1. N’utilise pas d’oxygène
  2. Utilise la créatine de phosphate
  3. Ne produit pas d’acide lactique
  4. Permet un effort explosif

Pour que le muscle puisse se contracter (énergie mécanique), la molécule d’ATP doit être dégradée (hydrolysée) pour créer l’énergie.

L’ATP est une molécule contenant 3 phosphates.

Lors de l’hydrolyse, le lien entre les 3 phosphates se brisent, ce qui crée l’énergie prête à être utilisée.

L’hydrolyse transforme alors la molécule en ADP+Pi.

Pour transformer à nouveau cette molécule en ATP, l’organisme doit trouvé une molécule de phosphate. C’est alors qu’il utilise nos réserves de créatine de phosphate présente dans nos muscles pour synthétiser de l’ATP.

C’est une filière permet des efforts explosifs. Cependant, les réserves sont limités et permettre cette puissance seulement pendant 6 à 12 secondes.

Elle nous permet de réaliser les efforts instantanés comme les sprints de 60-100m, saut en hauteur, powerlifting, haltérophilie…etc.

Anaérobie lactique

Caractéristiques :

  1. N’utilise pas d’oxygène
  2. Utilise le glycogène
  3. Produit de l’acide lactique
  4. Permet de poursuivre un effort relativement intense

Dès que les réserves de créatine de phosphate diminuent, l’organisme met en marche le PLAN B, la prochaine filière, celle d’anaérobie lactique.

Dans cette filière, l’oxygène n’est pas utilisé, par contre de l’acide lactique se produit ce qui fait apparaître la douleur et la fatigue musculaire, nous obligeant par la suite à ralentir.

Pour produire de l’ATP, cette fois l’organisme commence à dégrader le glycogène pour utiliser les glucides. Ce processus est appelé glycolyse anaérobie.

C’est un processus relativement efficace et rapide, mais à capacité réduite. Il permet de poursuivre un effort relativement important pendant 2 à 3 minutes.

Cette filière est limitée par l’accumulation d’acide lactique dans le muscle et le sang produite lors du processus. Nous sommes contraints de diminuer l’effort, car la fatigue et la douleur se ressentent.

Aérobie

Caractéristiques :

  1. Utilise l’oxygène
  2. Grande production d’ATP
  3. Durée d’effort prolongé

Cette filière requiert l’utilisation d’oxygène.

Elle utilise aussi le glucose sanguin. En fait, dans cette filière l’ATP est resynthétisé grâce à l’énergie fournie essentiellement par l’oxydation du glucose (glucides).

Lors des efforts peu intenses et de longue durée, la filière aérobie utilise également les lipides (graisses) comme source d’énergie. Cependant, la dégradation des lipides demande beaucoup d’oxygène. C’est pourquoi ils sont utilisés lors d’effort peu intense.

C’est lors d’effort d’endurance que la filière aérobie est le plus utilisé. Elle permet une durée d’efforts prolongés de quelques minutes (4 min) à plusieurs heures.

Courses longues, marathon, nage libre, cardio-training, cyclisme, ski de fond…

Tant qu’il y a de l’oxygène et que la fourniture en glucose et en lipide est suffisante, l’effort peut être fournit.

Conclusion

Les filières mises en jeux pour resynthétiser l’ATP, se mobilisent dès les premières secondes de l’exercice. Elles le font avec une intensité et des caractéristiques très différentes.

Chaque filières s’actionnent en harmonie pour aider à fournir le plus d’efforts possible, soutenu, le plus longtemps possible. La suivante est toujours prête à prendre le relais et s’actionne avant qu’il y est épuisement total.

Le rôle de l’alimentation

Vous connaissez maintenant la base : La création de l’énergie pour nous permettre de rester en mouvement. L’alimentation a un rôle majeur dans cette création de l’énergie, car elle est la source qui permet d’avoir des réserves. Sans réserve, notre corps ne peut produire de l’énergie.

Plus la source est nutritive et de bonne qualité, plus notre organisme a de la facilité à créer l’énergie.

Donc, prenez soin de faire de bons choix alimentaires.

Cet article a 6 commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.