Difficulté à perdre du poids… votre glande thyroïde est-elle en santé?

Difficulté à perdre du poids… votre glande thyroïde est-elle en santé?

Dans cet article :

Haaaa les hormones, plus nous vieillissons, plus elles nous donnent du fil à retordre.

Le taux de la plupart des hormones diminue avec l’âge ce qui provoque un dérèglement. Par contre, vous pouvez vivre ce dérèglement hormonal même étant jeune et cela peut affecter grandement votre qualité de vie.

Ils existent différents symptômes d’un déséquilibre hormonal.

Voici certains des symptômes les plus fréquents, mais il peut y en avoir beaucoup plus :

  • Perte de libido
  • Diminutions ou augmentation de la pilosité
  • Fatigue
  • Acné
  • Peau sèche
  • Cheveux très fins
  • Ongles cassants ou striés
  • Constipation et autres problèmes digestifs
  • Troubles du sommeil : difficultés à s’endormir, insomnie, ou au contraire impossibilité à se coucher tard.
  • Anxiété
  • Troubles de l’humeur
  • Sensation de froid fréquente
  • Cœur qui bat lentement
  • Transpiration excessive
  • Prise ou perte de poids inexpliquée
  • Pâleur
  • Poches sous les yeux
  • Pertes de mémoire
  • Troubles de la coordination
  • Vertiges
  • Hypersensibilité
  • Agressivité
  • Etc.

Ce sont là quelques-un des symptômes qui peuvent être rencontrés.

Attention, ce n’est pas parce que vous avez l’un de ces symptômes que vous avez nécessairement un déséquilibre hormonal. Ce peut être seulement dû à un manque de sommeil ou un changement d’habitude récent.

Les hormones

Par définition :

Substance chimique élaborée par un groupe de cellules ou une glande endocrine et qui exerce une action spécifique sur le fonctionnement d’un organe.

[Source: Google]

Les hormones sont des messagères. Elle sont relâchées dans le sang suite à certains stimulus. Elles vont rejoindre les cellules concernées et s’y lient comme une clé dans une serrure. Le message est donc envoyé et la réponse suivra. Vous comprendrez mieux un peu plus bas.

Que veut-on dire exactement par «équilibre hormonal»?

Chaque hormone est secrété dans le but de maintenir l’équilibre. Alors chaque hormone transmet son propre message.

Par exemple, l’insuline est relâché lorsque le taux de glucose sanguin augmente. Celle-ci rejoins les cellules ciblés pour absorber le glucose. À l’inverse, le glucagon est relâché lorsque le taux de glucose sanguin est trop faible. Celui-ci agit sur le foie pour faire relâcher du glucose dans le sang.

Donc ces 2 hormones envoient des messages pour équilibrer le taux de sucre sanguin. C’est le pancréas qui gère cette production de messager sanguin.

Saviez-vous que…

…votre corps secrète et fait circuler environ 50 hormones?

Et oui, c’est l’équilibre de toutes ces hormones qui fait en sorte que notre organisme fonctionne bien. Encore une fois, notre corps est une vraie machine!

Les hormones peuvent-elles être responsable de notre poids?

En fait, il se peut que si vous éprouvez de la difficulté à perdre du poids ou si vous avez pris ou perdu brusquement du poids, ce soi dû à un déséquilibre hormonal ou plutôt un dysfonctionnement de une ou plusieurs glandes.

Voyons maintenant la plus courante, la glande Thyroïde.

Les hormones thyroïdiennes

Les hormones thyroïdiennes sont sécrétées par la thyroïde, une glande située au niveau du cou, et sont produites à partir d’iode et d’un acide aminé (la tyrosine).

Fichier:Thyroid gland-fr.svg — Wikipédia

Elles sont nommées triiodothyronine, mieux connu sous le terme T3 et thyroxine, mieux connu sous le terme T4, et sont sous le contrôle d’une hormone hypophysaire appelée TSH (Thyroid Stimulating Hormon) ou thyréostimuline.

Lorsque les taux d’hormones thyroïdiennes diminuent, ceux de la TSH augmentent et inversement. Ces hormones fonctionnent en harmonie et le métabolisme de base est en partie contrôlé par ces hormones.

Les hormones thyroïdiennes participent à la régulation de nombreuses réactions métaboliques :

  • croissance et développement des tissus (développement du système nerveux central, fabrication et renouvellement des cellules sanguines (hématopoïèse), etc.)
  • métabolisation des nutriments
  • thermorégulation (contrôle de la température)
  • régulation du système cardio-vasculaire

Elles sont donc très importante!!! Qu’arrive-t-il s’il y a débalancement?

Il y a aura soi une Hyperthyroïdie ou une Hypothyroïdie.

Hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie survient lorsqu’il y a un manque de production de la TSH. Comme le rôle de la T3 et T4 est de stimuler cette production, ne recevant pas de réponse suffisante, ces dernières augmentent d’effort.

Cependant, le surplus de production de T3 et T4 aura un effet de «boost» sur l’organisme. Ce qui mènera à l’hyperthyroïdie.

Tout ce fera dans l’excès. Votre métabolisme fonctionnera de manière très active aura un plus grand besoin énergétique ce qui mènera entre-autre à une perte de poids.

À première vue, vous vous dites : «Perdre du poids sans avoir à rien faire, le rêve!»

Par contre, ce phénomène entraîne aussi des points très négatif comme un système cardiovasculaire aussi trop stimulé.

Votre coeur s’emballera au moindre effort… et se fatiguera très vite.

Alors si ce dysfonctionnement n’est pas traité, ce peut devenir vite très dangereux pour votre santé et votre vie.

Symptôme

Voici quelques symptôme que vous pourriez avoir :

  • Un rythme cardiaque rapide (qui dépasse souvent les 100 battements par minute au repos) et des palpitations cardiaques ;
  • Une transpiration excessive, et parfois des bouffées de chaleur ;
  • Des tremblements fins des mains ;
  • Une difficulté à trouver le sommeil ;
  • Des sautes d’humeur ;
  • De la nervosité ;
  • Des selles fréquentes ;
  • Une faiblesse musculaire ;
  • Un souffle court ;
  • Une perte de poids malgré un appétit normal ou même accru ;
  • Un changement dans le cycle menstruel ;
  • L’apparition d’un goitre à la base du cou ;
  • Une saillie anormale des yeux hors de leurs orbites (exophtalmie) et les yeux irrités ou secs, en cas de maladie de Basedow ;
  • Exceptionnellement, une rougeur et de l’enflure de la peau des jambes, en cas de maladie de Basedow.

Hypothyroïdie

Cette fois c’est l’inverse qui se produit. L’hypophyse, percevant une réponse insuffisante de la Thyroïde, manquant d’hormones T3 et T4 en circulation, l’hypophyse redouble d’effort et relâche plus de TSH.

Comme ce sont les hormones de la Thyroïde qui stimule principalement le métabolisme, celui-ci, manquant de ces hormones, ralentira.

Symptômes

Ceci mènera à :

  • Un manque d’énergie et de la fatigue.
  • Une frilosité.
  • Un gain de poids inexpliqué malgré un faible appétit.
  • Un rythme cardiaque ralenti pouvant causer un essoufflement.
  • Une irritabilité et parfois un état dépressif.
  • Des crampes, des raideurs musculaires et des douleurs aux articulations.
  • De la constipation.
  • Le visage et les yeux gonflés.
  • Une peau pâle et sèche.
  • Des cheveux secs, une perte de cheveux.
  • Des ongles cassants.
  • Une voix plus grave et enrouée.
  • Des cycles menstruels irréguliers, plus longs, voire absents et des menstruations plus abondantes.
  • Une infertilité.
  • Une confusion, une difficulté à se concentrer et des pertes de mémoire, surtout chez les personnes âgées.
  • Un goitre (parfois), c’est-à-dire un gonflement à la base du cou dû à l’augmentation de volume de la thyroïde.
  • Un taux élevé de cholestérol sanguin.

FAITS

Au Canada, environ 1 % des adultes souffrent d’hypothyroïdie, les femmes étant 2 à 8 fois plus touchées que les hommes. La prévalence de la maladie augmente avec l’âge, pour atteindre plus de 10 % après 60 ans.

Au final…

La glande thyroïde est en quelque sorte de le contremaître de votre métabolisme. C’est lui qui fait en grande partie que votre métabolisme roule à la bonne vitesse.

Une thyroïde qui fonctionne pleine vapeur (Hyperthyroïdie), activera trop votre métabolisme et provoquera une perte de poids inexpliqué.

De l’autre côté, une thyroïde qui ne fonctionne pas correctement (Hypothyroïdie), ne stimulera pas suffisamment le métabolisme et provoquera une prise de poids inexpliquée.

Si vous pensez souffrir d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie, ne jouez pas au médecin, allez consulter. Seul une prise de sang pourra dire ce qui en est.

De plus, si vous ne consultez pas, les choses risquent de grandement s’aggraver et vous allez épuiser inutilement la glande qui est en sur-utilisation.. ce qui peut mener à d’autres problèmes.

SOURCE

http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-101/what-is-cancer/the-endocrine-system-and-hormones/?region=on
http://www.canalvie.com/sante-beaute/sante/index-des-maladies/le-dereglement-hormonal-1.1326425
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hormone
http://www.ikonet.com/fr/ledictionnairevisuel/static/qc/les_hormones
https://www.huffingtonpost.fr/2017/01/30/hormones-bruler-graisses-decouverte-scientifiques_a_21702910/
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/analyses-medicales/Fiche.aspx?doc=analyse-hormones-thyroidiennes
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=hypothyroidie_pm

Cet article a 5 commentaires

  1. Je connais bien les deux, hypo et hyper, et c’est vrai qu’il y a un impact important sur le poids. De plus, la médication peut avoir besoin d’être réajustée selon le poids. Je comprends bien les effets, mais quelque fois on ne voit pas les signes. Merci d’en parler !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.