Adaptation à l’effort : Le système cardio-vasculaire
L'adaptation à l'effort du système cardio-vasculaire

Adaptation à l’effort : Le système cardio-vasculaire

Recherchez-vous des qualités spécifiques à améliorer avec l’entraînement? L’entraînement permet beaucoup d’adaptation du corps et de notre physiologie. Il permet aussi une adaptation importante du système cardio-vasculaire.

YouTube

Le cœur et tout notre système cardio-vasculaire ont aussi la faculté de s’adapter aux difficultés qu’on leur soumet pour nous permettre d’en faire toujours plus.

Nous pouvons améliorer ses qualités physiques et repousser les limites de ses capacités.

Il n’est pas le seul à subir des changements. Tout le système circulatoire a la capacité de se transformer et de s’adapter.

Comprendre d’abord la base

LA COMPOSITION DU SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE

Le système cardio-vasculaire ou aussi appelé circulatoire, est présent partout dans l’organisme. Il comprend :

  • Le cœur
  • Les vaisseaux sanguins
    • Artères
    • Capillaires
    • Veines
  • Le sang

Son rôle?

  • Apporter les éléments nécessaires à l’organisme (O2, nutriments, hormones)
  • Éliminer les déchets du métabolisme (CO2)
  • Réguler la température et le PH

Le cœur et le réseau sanguin subissent d’incroyable évolution pour s’adapter à notre entraînement physique.


Le coeur

Le cœur est un muscle, mais il n’est pas issue de la volonté. C’est-à-dire que nous n’avons aucun contrôle sur sa contraction et son relâchement.

Il a son propre système d’innervation.

Résultats de recherche d'images pour « système nerveux coeur »

Mais, tout comme un muscle squelettique, il se transforme lorsqu’il subit des efforts importants.

Pour former de l’énergie, les muscles ont besoin d’oxygène.

Plus la demande d’effort sera importante, plus les muscles auront besoin d’oxygène pour fournir à la demande d’énergie.

Comme c’est le sang qui transporte l’oxygène et que c’est le cœur qui l’éjecte dans tous l’organisme, il est logique que le cœur s’adapte.

Hypertrophie

Pour se faire, il subira une hypertrophie impliquant :

  • Un épaississement de sa paroi
  • Ainsi une meilleure efficacité du ventricule gauche. (cavité éjectant le sang oxygéné dans tout l’organisme)

Ce qui donnera un meilleur volume d’éjection systolique. C’est-à-dire un meilleur volume de sang éjecté à chaque battement de cœur.


Fréquence cardiaque

Le cœur devient plus fort et chaque battement est plus puissant.

Il peut donc diminuer la fréquence des battements pour envoyer une même quantité de sang.

Comme notre fréquence cardiaque baisse le coeur se fatigue beaucoup moins vite.


Le sang

Le sang aussi bénéficie de l’entraînement physique.

Son volume de globule rouge augmentera ainsi que son volume plasmatique.

Il y aura alors une diminution de la viscosité du sang.


Les capillaires

Il y aura aussi une augmentation du nombre de capillaires dans les muscles entraînés. Ils pourront aussi se dilater d’avantage afin d’assurer de meilleurs échanges gazeux.

Conclusion

Il est donc très bénéfique d’adopter une part d’entraînement cardio-vasculaire. Vous profiterez en retour d’un cœur beaucoup plus efficace et plus endurant.

La publication a un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.