La dépression, est-ce une histoire d’alimentation?

La dépression, est-ce une histoire d’alimentation?

Allo, allo! J’avais commencé par écrire un simple POST sur ma page Facebook, mais comme il commençait à prendre de l’ampleur, j’ai décidé d’en faire un article.

Disons que lorsque l’alimentation et la santé est au menu, j’ai tendance à m’emballer!!

Avant de commencer, mettons les choses au clair.

Une saine alimentation va TOUJOURS être un GROS GROS PLUS pour votre santé autant physique que mentale.

Cependant, il y a tellement de mauvaises informations (ou du «qui reste à prouvé») qui circulent sur le web, que nous venons qu’à ne plus savoir QUOI croire et bien souvent nous adhérons à des «pensées» en espérant trouver la solution miracle.

Dans cet article, je veux parler du lien entre la dépression et l’alimentation, mais aussi du lien entre l’alimentation et la guérison de différentes maladies.

Je tiens à préciser que je ne détiens aucunement la vérité, car la vérité reste encore à prouver, la science évolue sans cesse.

Est-ce que l’alimentation est responsable de la dépression?

Une grande question débattue par les adeptes de régime alimentaire connu.

Ma réponse?

Il est certain qu’une mauvaise alimentation soutenue vient altérer les phénomènes chimiques du corps et briser l’équilibre. Donc, d’un certain sens, nous pourrions dire que l’alimentation PEUT en être responsable, mais d’autres facteurs peuvent en être responsable comme notre entourage social, le stress que nous subissons, nos finances personnelles, l’hérédité, lésions cérébrales…etc.

Nombreux sont les facteurs qui peuvent menés à ce déséquilibre émotionnel.

Maintenant, est-ce que nous pouvons guérir de la dépression par l’alimentation?

La science ne comprend même pas elle-même encore ce qui cause réellement la dépression et encore moins LA solution ultime pour la guérir.

Et vous me dites que la voisine d’à côté a trouvé la solution dans une diète méditéranéenne?

Je ne dis pas que pour certains cela n’a pas fonctionné, mais ce ne veut pas dire que c’est LA solution.

Peut-être que la personne souffrait de dépression justement parce que son alimentation n’était vraiment pas top, car oui, une malnutrition risque fortement de mener à des problèmes de santé, dont la dépression, mais dans ce cas, elle aurait probablement eu le même résultat juste en adoptant de meilleures habitudes.

Peut-être aussi a-t-elle une génétique qui lui donne cette tendance malgré elle. Peut-être souffre-t-elle d’un déséquilibre hormonal dû au stress qui l’a mené à la dépression?

Alors est-ce que la solution est vraiment dans un régimes alimentaire?

[…] Si un traitement qui augmente la sérotonine soulage la dépression, cela ne signifie pas que la dépression est due à une baisse de sérotonine. Ce serait comme dire que parce que l’aspirine guérit les maux de tête, celui qui a un mal de tête a une carence en aspirine dans le cerveau. […]

fr.wikipedia.org

À ce sujet, je vous invite à lire :

5 pièges qui nuit à votre démarche de perte de poids

[…] Nous sommes conditionnés à penser à la perte de poids en termes rapides: souffrir de quelques jours de misère et de famine et voir des résultats spectaculaires! Mais […]

Cela ne coûte pas grand chose de l’essayer, mais inutile d’aller dans le régime stricte et sachez que notre santé mentale dépend de beaucoup d’autres facteurs. Le métabolisme est beaucoup trop complexe pour en faire un raisonnement aussi simple qui.

MAIS EST-CE QUE CE POURRAIT ÊTRE PLAUSIBLE?

Sans aucun doute, bien se nourrir et faire en sorte que notre métabolisme ait tous les outils pour bien fonctionner et se protéger a toujours été un GROS BONUS.

Et j’y crois fermement!!

Apprenez c’est QUOI bien vous alimenter et vous aller déjà vous aider grandement.

Exceptions?

Encore là, c’est toujours à l’étude, mais il est de plus en plus prouvé qu’un régime cétogène peut par exemple grandement aider en cas de cancer.


[…] la suppression des glucides réduit le taux de glucose et d’insuline ce qui endommage durablement la tumeur car celle-ci possède un métabolisme glucosé élevé.  […]

www.medicatrix.be

Mais encore là, tout dépend du type de cancer !!

Et aucun métabolisme va réagir de la même façon… et la science, bien qu’elle évolue de ce côté, demeure avec beaucoup de point d’interrogation face à ce méga casse-tête qu’est notre corps et ses réactions.

via GIPHY

Notre métabolisme est un vaste univers très complexe dont la science fait son gros possible pour trouver les vérités, mais pour le moment nous vivons encore parmi différentes écoles de pensées, comme c’est le cas pour les régimes alimentaires et la dépression.

Mais il est certain que l’alimentation joue un rôle majeur dans tout notre état, autant physique que mental.

«Maintenant, allez dire à une personne qui souffre de dépression qu’elle doit suivre un régime pour guérir.»

Même si vous n’avez jamais soufferts de dépression, vous avez certainement eu des journées plus grises que d’autres. Avouez que ces journées vous aviez envie de la passer dans le garde-manger à la recherche de chips et chocolats?

via GIPHY

Et bien, dites-vous que la personne qui souffre de dépression ce bat contre sont mal jour après jour ainsi contre son envie de tout manger. Très difficile mentalement de résister, alors imaginer de ce convaincre de tout changer?

En fait, il arrive souvent que c’est la dépression qui mène à la malnutrition, car on ne s’en cachera pas, la malbouffe crée un effet psychologique réconfortant malgré sa toxicité.

Un petit pas à la fois…

Vous souffrez de dépression? Peut-être que changer votre alimentation ne vous guérira pas complètement, mais cela vous aidera certainement.

Par contre, allez y UN PETIT PAS À LA FOIS.

Ce ne doit pas vous demander un effort. Débuter à la base, en faisant de petits changement à la fois. Avant de vouloir tomber dans le drastique, pourquoi ne pas commencer à la base : BIEN MANGER.

La base de bien manger ?

  • Plus de légumes,
  • moins de transformés,
  • de meilleures sources de protéines…etc.

Comme je le disais, ne faites pas tous les changements en même temps. Commencer par ce qui est accessible pour vous mentalement de faire.

STATISTIQUES ALARMANTES

D’ici 2020, la dépression se classera au deuxième rang des principales causes d’incapacité à l’échelle mondiale, juste derrière les maladies cardiaques.

La dépression touche entre 15 et 20 % des Canadiens au moins une fois au cours de leur vie.

Chaque année, 20 pour cent des travailleurs canadiens souffrent d’une maladie liée au stress.

En conclusion…

Votre voisin n’est pas scientifique, je ne suis pas scientifique et même les scientifiques travaillent encore à comprendre. Par contre, je crois que les solutions sont multiples et dans la simplicité.

Nous avons cette façon de croire que la solution est forcément compliquée et résultat, nous vivons des échecs qui nous déprime davantage. Alors si vous voulez vous aider à guérir, éviter de vous compliquer la vie. Voyez SIMPLE! Et essayer est déjà un grand pas de géant ainsi que prendre le temps de consulter.

SOURCES

Université de Montréal
Vice

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.