Augmente ton métabolisme pour brûler plus de graisse

Augmente ton métabolisme pour brûler plus de graisse

Je me rappelle quand j’avais du poids à perdre et que je voulais que ça parte!! Je voulais tellement trouver une solution miracle qui aurait fait en sorte que les livres parte comme une grande vague. C’était si long, et j’avais tellement l’impression de fournir une multitude d’efforts sans grand résultat. Je sautais à pied joint sur tous les articles qui proposaient une perte de poids incroyable!

En fait, le gros problème que j’avais, était le manque de connaissance. Au lieu d’essayer de comprendre mon corps, je cherchais des solutions qui n’allaient pas avec moi.

Il faut d’abord être fidèle avec soi et continuer de naviguer dans ce que nous aimons pour garder la motivation. De plus, la perte de poids est un bien grand univers complexe.

La première chose que vous devriez rechercher, est de redonner de la vie à votre métabolisme! Un métabolisme plus rapide, brûlera plus d’énergie, donc plus de graisse.

La question que vous vous posez : Comment?

Vous pouvez passez directement à la section : Comment boosté son métabolisme OU…

Comprendre d’abord le métabolisme.

Notre métabolisme est notre fournaise intérieure.

Son rôle est de fournir à tout notre corps l’énergie nécessaire pour provoquer les réactions qui nous permettrons de vivre, être actif, mais aussi de recréer cette énergie par le biais de l’alimentation.

Le métabolisme de base dépend de la taille, du poids, de l’âge, du sexe, de la masse maigre (quantité de muscle), du sommeil et de l’activité thyroïdienne. Bref, il dépend de bien des facteurs, mais nous pouvons prendre le contrôle de certains facteurs et le pousser à s’activer.

via GIPHY

1. Le métabolisme de base (BM)

Tout d’abord, le métabolisme a besoin d’un minimum pour y arriver, sans même faire aucune activité physique.

C’est ce qu’on appelle le métabolisme de base.

Le métabolisme de base (MB) est la dépense d’énergie minimum quotidienne permettant à l’organisme de juste survivre.

Au repos, l’organisme consomme une part d’énergie pour maintenir en activité ses fonctions vitales (cœur, cerveau, respiration, digestion, maintien de la température du corps), via des réactions biochimiques (qui utilisent l’ATP).

Cette dépense est calculée sur une base quotidienne en calorie.

En gros, si notre alimentation nous fournit pas ces calories, nous sommes dans le pétrin parce que notre organisme n’a pas suffisamment d’énergie pour subvenir à tout nos fonctions vitales…

C’est le danger parfois des régimes strictes et des causes du ralentissement du métabolisme!!!

via GIPHY

Alors premier conseil : Évitez-les.

2. Le métabolisme postpandrial

Postprandial signifie après un repas […]

Wikipédia

Le métabolisme s’active à la suite d’un repas et a besoin d’énergie pour absorber l’alimentation qui donnera à son tour de l’énergie.

Tous les aliments ne demandent pas le même besoin énergétique pour être absorbés. Les protéines demandent bien plus d’énergie que les glucides et lipides pour être assimilées.

3. Le métabolisme en activité

Bien sûr, le métabolisme s’active lorsque nous nous activons. Plus nous lui demandons un grand effort, plus il travaille fort à son tour et brûle de l’énergie.

Mais, il y a aussi des facteurs à prendre en compte qui peuvent booster votre métabolisme, même après l’activité.

Maintenant, terminé la théorie, passons à ce qui nous intéresse.

COMMENT BOOSTÉ SON MÉTABOLISME

De bonnes protéines

Un repas riche en protéines augmentent de 25% à 30% votre métabolisme de base. Tandis qu’un repas riche en glucide et lipide l’augmente de seulement 4%.

Cela ne veut pas dire de suivre un régime hautement protéique, mais plutôt de ne pas les négliger. Vous devriez avoir une bonne portion de protéine à chacun de vos repas.

Nos besoins de base en protéine sont généralement de 0,8g par kg de poids corporel.

Pour une personne s’entraînant activement, cette quantité peut s’élever à 2g par poids corporel parfois même 4g.

via GIPHY

Diminuez grandement les protéines amenant avec elles de mauvais lipides comme le boeuf par exemple. Le boeuf est une viande grasse, mais il apporte du bon fer, alors ne lui dites pas adieu. Diminuez seulement sa consommation.

Privilégiez les protéines maigres comme le poulet et le porc.

Explorez les protéines végétales qui sont aussi de très bonnes protéines.

L’oeuf est une excellente protéine, mais à ne pas abuser, elle vient avec une part de mauvais lipide.

Le poisson et les crustacés sont d’intéressantes protéines à incorporer dans son alimentation. La plupart apporte des oméga-3 que nous avons grandement besoin.

Votre santé débute par l’alimentation!

Il est parfois difficile d’intégrer l’activité physique lorsqu’il y a longtemps que nous n’avons pas été actif. Alors sachez que vous pouvez déjà faire un grand pas et activer votre métabolisme seulement en changeant votre alimentation.


Diminuer les sucres

Selon des études, les glucides (principalement les sucres ou aussi appelé glucides simples ou sucres rapides) favorisent un métabolisme plus lent et contribuent grandement donc au gain de poids.

Pour le gain de poids, c’est plus que prouvé! C’est la principale cause d’obésité en Amérique du nord.

SAVIEZ-VOUS QUE... | La consommation de sucres raffinés est de 150 livres par année pour le Nord-Américain moyen. | DynamicTeamFIT

Le problème est que notre alimentation est souvent principalement constituée de sucre. Ces sucres ce sont, non seulement les confiseries et desserts, ce à quoi nous pensons d’abord quand nous pensons sucre, mais aussi la majorité des produits transformés que nous consommons.

Comme ce sont des sources de glucides simples, le sucre de ces glucides est absorbés très rapidement et ne demande pas tellement d’effort de la part de notre métabolisme pour le transformer en énergie.

Le problème?

Est-ce que notre organisme a besoin de toute cette énergie au moment où nous lui donnons?

La réponse, bien sûr, est non.

Donc, en plus de ne pas stimuler notre métabolisme, nous créons des stocks de graisse (énergie en réserve).

Conseil :

Raffinez votre épicerie en délaissant tranquillement les produits transformés, en ajoutant plus de fruits et légumes, et en tentant de cuisiner de plus en plus.

Misez aussi sur les fibres!!

Les fibres demandent plus d’efforts à être absorbé et apportent beaucoup de bienfaits.

De cette façon, en plus d’arrêter d’entretenir les réserves de graisse, vous allez aider votre métabolisme à reprendre vie et brûler d’avantage!


Boire de l’eau

Notre organisme est principalement composé d’eau. Notre cerveau et nos muscles, à eux seuls, en contiennent 75%. Sans eau, il n’y a pas non plus de réaction chimique. 100% de vos réactions métaboliques en dépendent.

Alors une légère déshydratation est suffisante pour ralentir le métabolisme.

C’est logique.

N’ayant pas suffisamment d’eau pour rouler à plein régime et effectuer toutes les réactions, il va donc ralentir pour économiser l’eau et l’énergie afin de réussir son objectif premier : Celui de nous maintenir en vie.

Donc il est PRIMORDIAL de boire suffisamment d’eau et ce, de façon constante.

Ce devrait être VOTRE OBJECTIF NUMÉRO 1 : Atteindre votre besoin en eau quotidienne.

via GIPHY

Quelle quantité?

En moyenne, c’est 2 litres d’eau par jour que nous devrions boire. Mais ce chiffre peut être plus élevé si nous :

  • Pratiquons une activité physique de façon régulière
  • Travaillons physiquement
  • Faisons de l’embonpoint ou avons un gros surplus de poids
  • Souffrons de diabète (en fait, dans ce cas, vous aurez intensément soif)

Entraînement physique

L’activité physique est un dénominateur déterminant pour le l’activité du métabolisme. D’être plus actif de façon régulièrement augmentera le métabolisme.

Si vous voulez obtenir des résultats de perte de graisse, c’est la musculation qu’il faut viser!

via GIPHY

Former et entretenir des muscles est très demandant pour le métabolisme, même au repos. Alors si vous souhaitez une perte de poids, vous devriez miser à développer vos muscles à l’aide d’un entraînement musculaire bien équilibré.

Pour vous aider un peu :

Créer son programme d’entraînement pour débutant

Vous vous êtes inscrits au gym et maintenant vous avez besoin d’un programme d’entraînement? Sachez que l’entraîneur du gym vous montera un programme avec grand plaisir, mais je vous donne ici les grandes lignes si vous souhaitez monter votre propre programme. Tout d’abord, si vous êtes débutants en entraînement, optez pour la bonne intensité et […]

Nul besoin d’avoir l’air de Hulk pour retrouver les effets. Juste former une base musculaire et l’entretenir fera son oeuvre.

N’oubliez surtout pas les gros muscles des jambes ! Difficile de les travailler, mais ces gros muscles sont les plus demandant. Mais bon, n’oubliez pas le reste, vous fonctionnerez beaucoup mieux avec des bons muscles formés et vos articulations vous diront aussi merci.

Bref…

Vous comprendrez que notre santé générale est étroitement liée à notre métabolisme en plus de notre poids. Un métabolisme actif permet le bon fonctionne de notre usine.

Si vous voulez réussir à augmenter votre métabolisme et arriver à une perte de poids, surtout soyez patient et franchissez une étape à la fois. Chaque marche franchie vous approche du but!

N’hésitez pas à demander de l’aide pour y parvenir.

Il me fera plaisir de vous conseiller et vous guider à travers cette démarche périlleuse que j’ai moi-même franchie il y a quelques années.

SOURCES

Top Santé
Wikipédia

La publication a un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.