Comprendre la perte de poids

Comprendre la perte de poids

Quand nous avons du poids à perdre, la façon d’y arriver peut devenir une obsession et nous mener à croire bien des choses comme prendre un produit dit «miracle» sans avoir à changer ses habitudes de vie. Soyons réalistes, votre corps est un amas de cellules ayant besoin d’un éventail de molécules différentes pour donner naissance à d’autres cellules, effectuer plusieurs fonctions importantes pour notre santé et notre survie et une personne vous a dit que ce produit «miracle» aurait tout pour satisfaire les besoins complexes de ces cellules?

Laissez moi fortement en douter.

La prise de poids n’est pas un processus qui s’est installé du jour au lendemain. C’est le fait de répéter l’excès de calories pour ce que le corps a besoin pendant une certaine période qui a laisser tranquillement place à des graisses. Plus ces excès sont répétés et habituels, plus le corps devient efficace pour transformer ces excès en graisse sans effort.

Le corps cherche toujours à faire ce qui lui coûte le moins d’énergie possible. C’est pourquoi il est si difficile de perdre du poids. C’est très coûteux pour lui de changer son processus et il va facilement revenir à cette recette qu’il connait par coeur.

Vous voulez qu’il change de recette une bonne fois pour toute? Changez vos habitudes alimentaires, intégrez l’activité physique et maintenez ces bonnes habitudes toute la vie!

PicMonkey

Soyez réalistes, votre prise de poids s’est créée sur plusieurs mois, voir plusieurs années, il est impensable de croire que tout partira par magie en 3 semaines ou même 3 mois…cela va prendre du temps. Et même quand vous aurez atteint votre poids ciblé, la partie ne sera pas gagnée, car vos cellules se souviennent de la facilité et il se peut que vous soyez sujets pendant une période à prendre facilement du poids et votre tête voudra travailler contre vous.

C’est normal que cela prenne du temps et que ce soit difficile! Il n’y a aucun grand changement qui se fait avec facilité. Tenez bon, car ce n’est qu’une grosse tempête à traverser, de l’autre côté il y a le beau temps.

Comprendre le brûlage des graisses

La réalité est qu’en ce moment en lisant cet article vous brûlez des graisses, mais lorsque vous vous lèverez et bougerez, vous brûlerez moins de graisses. Et si vous décidez de vous lancer dans un sprint vous ne brûlerez presque pas de graisse.

via GIPHY

Attendez l’explication avant de décider de ne plus bouger, car vous feriez une grave erreur! Si vous coupez toutes activités physiques de votre quotidien, vous n’aurez pas la solution miracle pour perdre du poids. Au contraire, en plus de créer des problèmes physiques, vous risquez de prendre plus facilement du poids au moindre excès.

Bien que vous brûlez des graisses au repos vous en brûlez peu, car votre métabolisme n’étant pas beaucoup sollicité, sera plutôt lent et moins efficace. De plus, la monotonie vous mènera probablement à manger davantage que vos besoins en calories. Vaut mieux donc être actif, mais rassurez-vous cela ne veut pas dire que vous vous devez d’être un athlète.

Mais pourquoi moins nous sommes actifs, plus nous brûlons des graisses et plus nous sommes actifs, moins nous en brûlons?

Il faut comprendre que les graisses ne sont pas les seules réserves d’énergie. Notre énergie est aussi stockée sous forme de glycogène qui est plus rapidement accessible lorsque la demande en énergie augmente.

Tout au long de la journée, selon notre niveau d’activités physiques, le corps puise sont énergie à la fois dans les graisses et à la fois dans le glycogène à des pourcentages différents selon le besoin.

Moins nous sommes actifs, plus le pourcentage provient des graisses et plus nous sommes actifs, plus ce pourcentage provient du glycogène.

Au repos, les graisses forment environ 85% des calories brûlées.

Lors d’une marche à un rythme facile ce chiffre passe environ à 70%.

Lors d’une course à un effort modéré l’énergie provient à environ 50% des graisses et 50% du glycogène.

Vous seriez peut-être tentez de dire : « Je ne ferai pas d’exercice trop exigeant, je vais faire seulement de la marche de cette façon je vais brûler mon gras de bedon.»

via GIPHY

Si seulement c’était aussi simple, personne n’aurait de difficulté à perdre du poids! De plus, vous devrez marcher longtemps pour obtenir un même résultat qu’avec un entraînement modéré.

Disons que vous marchez 5 kilomètres en une heure. Dans cette heure vous brûlerez environ 300 calories. De ces 300 calories brûlées, 210 calories proviendront des graisses. Par contre, courez à un rythme modéré pendant un heure et des 600 calories brûlées c’est 300 calories que vous brûlerez à partir des graisses!

De plus, un exercice modérément actif stimulera votre métabolisme qui continuera de brûler d’avantage de graisse même au repos ce qui ne sera pas le cas si vous faites seulement de la marche.

Déstabiliser son métabolisme pour améliorer son efficacité

Je l’ai dit plus haut, le métabolisme cherche toujours la façon la moins coûteuse en énergie de fonctionner, mais nous ne voulons pas qu’il entre dans un état d’économie en énergie qui résulte à une prise de poids. Pour faire en sorte d’éviter le stockage excessif en graisse, il faut déranger le métabolisme pour le pousser à devenir efficace à brûler en tout temps. Évidemment c’est par l’exercice qu’il apprendra à l’être.

Faire un exercice modéré à actif de façon régulière aide le métabolisme à brûler plus efficacement les calories que nous ingérons. 150 minutes par semaine suffisent.

Cependant, n’oubliez pas que le contrôle du poids est une question de calories entrantes et de calories sortantes. Brûlez plus de calories que vous n’en consommez et vous finirez par perdre du poids. Par contre, faites le contraire et vous finirez par prendre du poids. 

Vous avez donc tout intérêt à prendre aussi soin de vos portions et sources alimentaires pour parvenir à votre objectif et le bien de votre santé.

Cindy Lord
Cindy Lord

Je me suis découverte une passion pour la santé physique et la saine alimentation. J’avais le désir de conseiller, entraîner et motiver les personnes à atteindre leurs résultats santés.

Sources

https://www.runnersworld.com/nutrition-weight-loss/a32767194/facts-about-fat-burning-and-running/?fbclid=IwAR0x4ECvwpQqNJKIXMihZFqsMBZxGcFK3k5kJEOnyq4yCXM9gMGMO7UxHyw

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.