Comment demeurer en santé pendant la saison froide

Comment demeurer en santé pendant la saison froide

L’automne a un effet particulier sur nous. Les jours raccourcissent, la noirceur arrive tôt et tarde à laisser le soleil s’installer, les pluies sont plus fréquentes, le froid s’installe, tout ces facteurs provoquent en nous des changements psychologique et physique.

La majorité des gens ont la même tendance à l’automne. Une baisse de l’activité physique, une alimentation moins riche en légumes variés, plus riche en alimentation réconfortante. Les séries télé reprennent et le sofa reprend sa place de choix dans la routine.

Le fait est que nous sommes des êtres qui aimons la routine et la stabilité. Les changements nous perturbent. Certains savent s’adapter et maintenir leurs bonnes habitudes, mais pour d’autres, c’est plus difficile.

L’activité physique est votre meilleure alliée tout au long de l’année, ne la négligez pas! Elle stimule votre métabolisme qui rend plus efficace tout les réactions du corps dont celle de la bonne humeur. Une activité physique adéquate vous aidera à passer à travers cette période de l’année plus difficile.

Je sais …le défi numéro 1 est de trouver la motivation. C’est justement ce qui fait le plus défaut quand les journées raccourcissent. C’est pourquoi vous devez d’abord vous y préparer.

Un bonne préparation

Peu importe si vous avez déjà des bonnes habitudes ou si vous souhaitez les mettre en place à l’automne, la préparation est l’étape la plus importante. Ce préparer permet de visualiser le changement à venir et se motiver à le faire.

En août, vous devriez déjà vous questionner et penser à comment vous allez prendre de bonnes habitudes malgré la luminosité moins présente, la motivation plus difficile et le froid qui vous donnera envie de vous blottir dans une doudou devant vos séries télé.

Posez-vous les questions :

Quelle(s) activité(s) physique(s) ferai-je?

Combien de fois par semaine pratiquerai-je ces activités?

Quel(s) jour(s) et à quel heure ferai-je ces activités?

Comment pourrai-je me motiver les jours où se sera plus difficile de me motiver?

Pour vous aider :

Comment planifier son entraînement

Le manque de planification est, selon moi, la première cause pourquoi nous ne réussissons pas à maintenir un entraînement plus de quelques semaines.

Au-delà de l’activité physique

L’activité physique est très importante, mais d’autres facteurs sont aussi importants à prendre soin pour optimiser notre santé.

Une saine alimentation

L’activité physique est le moteur qui active les fonctions de votre corps, mais l’alimentation fourni les ressources dont il a besoin pour effectuer ces fonctions.

Manger beaucoup de fruits et légumes pour vous assurer un bon apport en vitamines et minéraux. Ils sont des éléments très importants dans les réactions chimiques du corps. Bien que vous mangez suffisamment tout vos macronutriments (protéines, glucides, lipides), si votre alimentation est déficiente en fruits et légumes, elle est aussi déficiente en vitamines et minéraux, votre corps a alors de la difficulté à effectuer tous les réactions nécessaires à maintenir une bonne santé.

Un bon apport en fruits et légumes, en plus de vous donner une meilleure énergie, donnera un système immunitaire plus efficace.

La vitamine D

La vitamine D est produite à l’aide du soleil. L’ensoleillement est essentiel à la production de vitamine D. C’est sous l’effet des rayons ultraviolets que la peau transforme le cholestérol s’y trouvant en vitamine D. Les jours qui raccourcissent, le soleil étant de moins en moins présent, peuvent donc avoir des répercussions sur notre taux de vitamine D.

La vitamine D est très importante dans :

  • l’utilisation du calcium dans le corps;
  • le fonctionnement des muscles;
  • la croissance des cellules. 

De plus en plus des études découvrent d’autres bienfaits à cette vitamine comme prévenir certains cancers, le diabète et les maladies impliquant le système immunitaire.

Comment faire le plein de vitamine D?

Avril à octobreNovembre à mars
Temps d’exposition10 à 20 minutesEnviron 2 heures
Fréquence d’exposition2 à 3 fois par semaineLe plus souvent possible

Comme vous pouvez le remarquer, il est beaucoup plus difficile de faire le plein en vitamine D pendant la saison froide, car le rayonnement UV est plus faible et nous nous couvrons davantage, laissant peu de peau exposée pour produire la vitamine D.

Le soleil demeure tout de même la meilleure façon de produire la vitamine D, car vous en tirerez bien d’autres bienfaits. Allez à l’extérieur prendre des marches le plus souvent possible et complétez vos besoins en vitamine par l’alimentation et la supplémentation si nécessaire.

Ces aliments sont riches en vitamine D :

  • Huile de foie de morue;
  • Le hareng;
  • Les maquereaux;
  • La sardine;
  • Le saumon et la truite;
  • Le thon en boîte;
  • Le chocolat noir;
  • Le lait;
  • Les oeufs;
  • Les champignons;
  • Les boissons de soya et de riz enrichies.

La luminothérapie

Le manque d’ensoleillement déclenche chez certaine personne des dépressions saisonnières. Le cycle d’ensoleillement oriente notre cycle éveille-sommeil. Lorsque ce cycle change considérablement pour une durée plus importante d’obscurité que la luminosité, l’équilibre hormonal en est aussi grandement changé affectant ainsi notre humeur.

S’exposer 30 minutes par jour, dès le réveil, à une lampe de 10 000 lux viendrait aider à remettre l’équilibre entre les hormones. Ajoutez à cela un bon exercice en avant-midi et vous aiderez à prévenir l’insomnie.

Le sommeil

Le cycle de l’éveil est important, mais le cycle du sommeil l’est encore plus. Beaucoup de choses se produisent durant le sommeil et il est important de s’assurer un sommeil suffisant.

  • Évitez toute source de lumière provenant des écrans 1h00 à 2h00 avant le sommeil. Tout comme le manque d’ensoleillement, une lumière intense établie au mauvais moment déséquilibre les hormones en éveillant l’hormone de réveil au lieu de laisser place à l’hormone du sommeil.
  • Instaurez un moment de détente avant le sommeil :
    • Yoga, méditation
    • Lecture (un livre et non sur écran)
  • Évitez de penser au travail ou aux choses à régler, sinon votre cerveau travaillera toute la nuit et ne vous offrira pas un bon sommeil.
  • Maintenez une température fraîche dans la chambre.
  • Allez vous couchez tôt pour vous permettre de vous détendre et vous endormir paisiblement.
  • La majorité des gens ont besoin de 7h à 8h de sommeil. Certains en ont besoin de plus, assurez-vous d’aller au lit à un moment qui vous permettra d’avoir toutes vos heures de sommeil.

Bien s’hydrater

L’eau est l’élément le plus important pour notre santé et notre bon fonctionnement. Sans un bon apport en eau, nos fonctions vitaux ralentisse et fournissent un moins bon travail. Cela affecte aussi notre humeur, nous rendant plus irritant, notre énergie diminue et bien des maux peuvent en ressortir.

L’eau est la base de la vie! Il faut en prendre soin. Sans eau, nous ne pouvons vivre.

Il faut boire d’une façon constante pour assurer un apport constant à nos cellules. En général, nos besoins se situe entre 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Ce peut être plus selon nos activités.

En conclusion

Prendre soin de sa santé c’est s’assurer un bon équilibre. Notre santé est fragile et facilement influençable. Même si certains gestes sont difficiles à mettre à l’œuvre dans notre quotidien, ayez en tête que cela est temporaire ce sera bientôt plus facile de les faire.

N’oubliez pas que la préparation est une étape très importante qui vous aidera à faire chacun de ces pas une étape à la fois.

Sources

https://www.brunet.ca/sante/conseils-sante/vitamine-d-bienfaits/
https://www.passionsante.be/index.cfm?fuseaction=art&art_id=23479#:~:text=La%20vitamine%20D.,pour%20synth%C3%A9tiser%20la%20m%C3%AAme%20quantit%C3%A9
http://www.scientifique-en-chef.gouv.qc.ca/impacts/ddr_luminotherapie-efficace-depression-hivernale-vrai/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.