6 phases de l’engagement à l’entraînement

6 phases de l’engagement à l’entraînement

Fais-tu parti des 80% des canadiens qui ont renoncé ou renonceront à leur démarche de remise en forme d’ici mars? Effectivement, beaucoup souhaitent créer le changement, mais la réalité est souvent plus difficile que nous pouvons l’imaginer. Donc ne te sens pas mal si tu en fais parti, c’est une phase que la majorité des gens traversent. De plus, on va se le dire, la pandémie actuelle influence grandement notre motivation à devenir awesome!

Néanmoins, il ne faut surtout pas baisser les bras ! 

En étant maintenant conscient de la difficulté à affronter, il est temps de partir à la recherche d’outil pour t’aider à booster ta motivation, mais surtout, t’aider à réussir!

Avant laisse-moi te parler des fameuses phases de l’engagement à l’entraînement que j’ai moi-même traversé avant de parvenir à établir une routine d’entraînement et de saines habitudes qui se poursuivent depuis maintenant 6 ans.

Nous pouvons compter 6 phases.

Phase 1 – Je suis invincible

La première fois que nous décidons d’intégrer l’entraînement à notre quotidien, nous sommes tellement crinqué que nous nous voyons déjà avec un corps d’athlète prêt à nous pavaner devant les miroirs et sortir notre plus beau costume de bain pour la plage.
…🙄
Nous sommes en feu! L’entraînement va de bon train, nous sourions à la vie puis…La réalité nous frappe de plein fouet.
En plus de réaliser que notre corps ne va pas se transformer comme l’a fait Peter en devenant Spider-man suite à une morsure d’araignée, nous réalisons que pour obtenir des résultats, il faut travailler très dur.
Ce qui nous amène à…

Phase 2 – La dégringolade

Tout allait bien, jusqu’à ce que les situations externes s’en mêlent. On dirait que parce que nous voulons établir un changement, tout arrive pour nous en empêcher. Des invitations à souper remplis de malbouffe et d’alcool, le temps des festivals, beaucoup d’over-time au travail, …etc.
Nous avons l’impression d’avoir beau essayer… mais à quoi bon si c’est pour tout détruire au fur et à mesure. Alors tranquillement nous entrons dans le déni. 
«Je ne suis pas fait pour ça. Finalement, je ne suis pas si pire que ça, il y en a des pires que moi.»

Phase 3 – Go on se reprend

Nous nous sentons un peu mal d’avoir aussi lâchement abandonné et comme nous vivons une période d’accalmie, il n’y a plus de festivals, nous sommes plus tranquille à nos petites affaires, c’est le moment de nous reprendre.

Nous reprenons donc notre routine d’entraînement avec fierté!

Phase 4 – Ha bin non, finalement c’est de la merde

L’univers est contre nous! Tout allait bien et pouf! Ça recommence… Cette fois nous avons tendance à abandonner plus facilement. C’est si facile de baisser les bras. Allons continuer de réfléchir sur le sofa.

Phase 5 – Une décision à prendre

Nous pouvons retourner régulièrement dans la phase 4, mais il vient un temps où nous prenons LA décision! Nous avons tellement de fois retourner dans la phase 4 que maintenant plus rien n’a de secret pour nous. Les outils pour y arriver, nous les avons! Maintenant tout dépend de nous.

Phase 6 – Victoire !

À force d’essayer, il est clair que nous finissons par trouve LA recette gagnante!

Effectivement, il faut parfois en essayer plusieurs, mais dis-toi que chaque recette que tu essais t’apprends quelque chose.

Bref, si tu y crois et que tu continues d’essayer, tu vas y arriver. Tu as le droit de baisser parfois les bras, mais ce doit être pour mieux revenir!

Cindy Lord
Cindy Lord

Je me suis découverte une passion pour la santé physique et la saine alimentation. J’avais le désir de conseiller, entraîner et motiver les personnes à atteindre leurs résultats santés.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.